Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Lou Lubie

Lou Lubie

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, connectez-vous pour proposez la vôtre :

/1200

Merci d’utiliser une photo au format portrait en indiquant les copyrights éventuels si elle n’est pas libre de droits.

Nous nous réservons le droit de refuser toute biographie qui contreviendrait aux règles énoncées ci-dessus et à celles du site.

Les textes à caractère commercial ou publicitaire ne sont pas autorisés.

Avis sur cet auteur (24)

  • add_box
    Couverture du livre « La fille dans l'écran » de Lou Lubie et Manon Desveaux aux éditions Marabulles

    Manika sur La fille dans l'écran de Lou Lubie - Manon Desveaux

    Coline vit en France, elle est illustratrice et cherche l'inspiration pour son prochain album. Elle va contacter Marley, française qui vit à Montréal et a publié quelques photos inspirantes. Peu à peu elles vont faire connaissance et créer de jolis liens.

    C'est une BD originale car écrite à...
    Voir plus

    Coline vit en France, elle est illustratrice et cherche l'inspiration pour son prochain album. Elle va contacter Marley, française qui vit à Montréal et a publié quelques photos inspirantes. Peu à peu elles vont faire connaissance et créer de jolis liens.

    C'est une BD originale car écrite à 4 mains,deux pages se font face sur chacune d'elle la vie de Coline et de Marley... ce qui fait qu'au fil de la lecture on avance dans les 2 histoires en même temps. Parfois certaines pages se répondent c'est original, ludique et ça donne du rythme.

    L'histoire est celle d'une amitié qui se construit sans a priori juste avec la curiosité de découvrir d'autre. C'est simple mais beau.

    J'ai bien aimé aussi la fin d'album qui explique la construction de cette oeuvre. Un très agréable moment de lecture où les 2 styles se mélent l'un à l'autre.

  • add_box
    Couverture du livre « Racines » de Lou Lubie aux éditions Delcourt

    bibliothecaire_bd sur Racines de Lou Lubie

    Excellente bd qui s'empare d'un sujet qui pourrait paraître banal, le cheveu, pour en faire une analyse sociétale, culturelle et politique. Rose est créole : blanche mais aux cheveux crépus. Depuis l'enfance elle lutte contre la nature de sa chevelure : un cheveu qu'il faut lisser, dompter, qui...
    Voir plus

    Excellente bd qui s'empare d'un sujet qui pourrait paraître banal, le cheveu, pour en faire une analyse sociétale, culturelle et politique. Rose est créole : blanche mais aux cheveux crépus. Depuis l'enfance elle lutte contre la nature de sa chevelure : un cheveu qu'il faut lisser, dompter, qui est mal coiffé par les coiffeurs de métropole, un cheveu qu'on transforme jusqu'à l'abîmer. Rose interroge ses origines sur l'ïle de la Réunion, mais aussi tout un pan de l'histoire mondiale. L'autrice met le lecteur face à des décennies de préjugés tout en proposant un regard tendre et intime sur ce personnage qui lui ressemble.

  • add_box
    Couverture du livre « Racines » de Lou Lubie aux éditions Delcourt

    Claudia Charrier sur Racines de Lou Lubie

    Lou Lubie explore un sujet très original qui m'a permis de découvrir les difficultés rencontrées par les femmes aux cheveux afro et métissés pour se coiffer et s'accepter dans notre société.
    Je n'avais jamais imaginé cette problématique !

    Dans cette histoire, Rose est une jeune femme...
    Voir plus

    Lou Lubie explore un sujet très original qui m'a permis de découvrir les difficultés rencontrées par les femmes aux cheveux afro et métissés pour se coiffer et s'accepter dans notre société.
    Je n'avais jamais imaginé cette problématique !

    Dans cette histoire, Rose est une jeune femme réunionnaise qui a des cheveux crépus et rêve de les lisser pour se conformer aux normes sociales.

    Sous forme de récit personnel, l'autrice explore des thèmes tels que l'acceptation de soi, le racisme, le sexisme, l'identité et l'héritage culturel.

    Rose nous plonge dans son quotidien, un véritable parcours semé d'embûches.

    De l'enfance à l'âge adulte, elle découvre un monde où ses cheveux nécessitent des soins, du temps et de l'argent.

    Elle aborde ces sujets avec franchise, réflexion et une bonne dose d'humour.

    Cet album met en évidence la forte pression subie par ces femmes, ou qu'elles ont subie, mais j'espère que les mentalités sont en train d'évoluer.

    Une belle bande dessinée, tant par sa couverture, ses illustrations que par son contenu qui m'ont beaucoup plu et instruit en même temps.

    Je recommande vivement cette lecture.

  • add_box
    Couverture du livre « Racines » de Lou Lubie aux éditions Delcourt

    Calimero29 sur Racines de Lou Lubie

    Rose, créole réunionnaise, a vu sa vie scandée et empoisonnée par son rapport à ses cheveux crépus : douleur quand elle était enfant et que sa mère les démêlait et les attachait serrés, moqueries et harcèlement quand elle était au collège, besoin de s'intégrer quand elle était adolescente, à...
    Voir plus

    Rose, créole réunionnaise, a vu sa vie scandée et empoisonnée par son rapport à ses cheveux crépus : douleur quand elle était enfant et que sa mère les démêlait et les attachait serrés, moqueries et harcèlement quand elle était au collège, besoin de s'intégrer quand elle était adolescente, à l’université au point de faire subir tous les traitements possibles à sa "tignasse", volonté de ressembler au modèle dominant du lisse quand elle est rentrée dans le monde du travail jusqu'à ce qu'elle refuse les diktats et assume ses cheveux crépus qui est la seule chose qui la relie à son identité créole.
    Ce roman graphique est un bijou à commencer par la couverture très expressive qu'on ne comprend qu'en se rapprochant et en la regardant attentivement. Il raconte une histoire, en partie celle de l'auteure mais il est également didactique avec une mine d'informations sur le cheveu, historique avec les origines du peuplement de l'île de la Réunion, très bien documenté. Il aborde aussi la question de l'identité avec le titre "Racines" qui a une double signification, le racisme, le sexisme, le harcèlement de rue, la taxe rose (prix différencié des produits d'hygiène et de beauté entre ceux pour les hommes et ceux pour les femmes bien plus chers). Se défriser va plus loin que l'aspect esthétique, c'est rejeter son identité, ses origines; c'est penser s'élever socialement en se rapprochant du modèle dominant, blanc lisse.
    Malgré tous ces thèmes sérieux, l'album est pétillant, plein d'humour, de dérision et de tendresse; les informations sont données de façon ludique, aidé en cela par des dessins originaux, percutants, qui attirent l'attention. J'ai noté des détails amusants comme le prix de l'entrée dans les musées parisiens : "un rein", des trouvailles réussies comme cette opposition dans le même dessin, des affiches Lancôme ou Dior et un SDF ou une superbe vue de Paris et les poubelles qui débordent, des instants émouvants comme lorsque Rose se coupe les cheveux après qu'on lui eut collé un chewing-gum dedans ou lorsqu'elle se retrouve seule à Paris.
    Un excellent moment, à la fois, de lecture, de détente et de réflexion.
    #Racines #NetGalleyFrance