Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Bientôt les vivants

Couverture du livre « Bientôt les vivants » de Damerdji Amina aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782073025708
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

«Aïcha courut à travers le village. Ses jambes tremblaient et son coeur battait si fort qu'il semblait vouloir sortir de sa poitrine. Elle connaissait le mot, dhabahine, les égorgeurs. Dhabahine, dhabahine !» Algérie, 1988. Après les premières émeutes sauvagement réprimées, le mouvement... Voir plus

«Aïcha courut à travers le village. Ses jambes tremblaient et son coeur battait si fort qu'il semblait vouloir sortir de sa poitrine. Elle connaissait le mot, dhabahine, les égorgeurs. Dhabahine, dhabahine !» Algérie, 1988. Après les premières émeutes sauvagement réprimées, le mouvement islamiste montre sa puissance grandissante. La jeune Selma vit dans la proche banlieue d'Alger. Elle n'a qu'une passion, l'équitation, qu'elle pratique dans un centre non loin du village de Sidi Youcef, où se déroulera en 1997 l'un des épisodes les plus atroces de la guerre civile. Elle consacre tout son temps libre au dressage d'un cheval que tout le monde craint, tandis que les déchirements de l'histoire traversent sa famille comme toute la société algérienne : certains sont farouchement opposés aux islamistes, d'autres penchent pour le FIS, d'autres encore profitent du chaos pour s'enrichir... C'est dans ce contexte tragique que Selma apprendra à grandir, trouvant dans la relation avec son cheval et avec la nature un antidote à la violence des hommes. Bien que le martyre du village de Sidi Youcef éclaire d'une lumière terrible les trajectoires des divers personnages, ce roman reste constamment chaleureux et humain.

Donner votre avis

Articles (3)

Avis (32)

  • Magnifique roman chaleureux et humain! J'attends le prochain roman avec impatience !

    Magnifique roman chaleureux et humain! J'attends le prochain roman avec impatience !

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • An amazing book! I’ve enjoyed every moment I spent reading it

    An amazing book! I’ve enjoyed every moment I spent reading it

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • J’avais adoré le premier roman de cette jeune autrice, « Laissez-moi vous rejoindre » dont l’écriture et les personnages m’avaient totalement emportée. C’est moins le cas de ce second roman, mais il est très romanesque et j’ai beaucoup aimé la relation entre Selma et le cheval.
    Le personnage...
    Voir plus

    J’avais adoré le premier roman de cette jeune autrice, « Laissez-moi vous rejoindre » dont l’écriture et les personnages m’avaient totalement emportée. C’est moins le cas de ce second roman, mais il est très romanesque et j’ai beaucoup aimé la relation entre Selma et le cheval.
    Le personnage principal est Selma, une jeune Algérienne, que l’on suit de l’enfance, vers 1988 à son entrée dans l’âge adulte, jusqu’en 1997. Elle vit près d’Alger avec ses parents, sa grand-mère paternelle et son oncle. Son père (médecin) et son oncle (avocat) ne se comprennent pas et se disputent souvent. La grand-mère, Mima, tente d’apaiser les tensions entre ses fils en cuisinant. Ce livre regorge d’odeurs de cuisine.
    Amina Damerdji brosse le portrait d’une jeune fille/femme passionnée, qui s’émancipe dans un contexte difficile de guerre civile. Elle vit une période sombre de l’histoire algérienne faite de violence et de terrorisme. Et pourtant, elle continue à vivre et surtout à vouloir se rendre à ses cours d’équitation situés dans un bois bientôt occupé par les terroristes. Elle noue une relation particulière avec un cheval, Sheïtane (qui signifie le diable), que personne n’arrive à approcher. Elle découvre aussi l’amour. Beaucoup de personnages gravitent autour d’elle, notamment sa cousine, très différente d’elle.
    Un vent de liberté souffle sur ce roman qui montre des vies percutées par la guerre mais qui ne s’arrêtent pas de vivre. Si vous aimez les histoires dans la grande Histoire, ce livre devrait vous plaire.
    Il fait partie des 5 finalistes du Prix Orange du Livre 2024 !

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • Un livre que j'ai découvert grâce à la sélection du prix Orange. Lu en deux jours, magnifique. Merci !

    Un livre que j'ai découvert grâce à la sélection du prix Orange. Lu en deux jours, magnifique. Merci !

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • Un livre qui éclaire cette époque difficile en Algérie. J'ai adoré le parallèle entre le cheval rétif que la patience et l'amour de Selma apaisera et Isham, traumatisé et incompris qui cherchera un soutien dans l'Islam. Il y a dans ce livre énormément de souffrance et en même temps une...
    Voir plus

    Un livre qui éclaire cette époque difficile en Algérie. J'ai adoré le parallèle entre le cheval rétif que la patience et l'amour de Selma apaisera et Isham, traumatisé et incompris qui cherchera un soutien dans l'Islam. Il y a dans ce livre énormément de souffrance et en même temps une magnifique humanité. Et quelle belle écriture, fluide, rythmée.!
    Merci pour ce merveilleux moment de lecture !

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • Un grand merci tout d'abord pour l'envoi de ce livre gagné par un jeu-concours instagram / facebook ..Ai été désarçonnée par ce roman qui nous emmène en Algérie en1988 en pleine montée islamiste vue à travers l'histoire d'une famille: en particulier,deux frères Hicham,avocat,et,Brahim médecin.Le...
    Voir plus

    Un grand merci tout d'abord pour l'envoi de ce livre gagné par un jeu-concours instagram / facebook ..Ai été désarçonnée par ce roman qui nous emmène en Algérie en1988 en pleine montée islamiste vue à travers l'histoire d'une famille: en particulier,deux frères Hicham,avocat,et,Brahim médecin.Le personnage principal, Selma "...gosse de riche fleur bleue" voue une passion sans égale à Seïtane, cheval rebelle,qui doit affronter comme les humains une violence traumatisante. Le roman commence d'ailleurs par un massacre,difficile de poursuivre la lecture même si ce roman d'apprentissage passionne!
    La famille "bourgeoise occidentalisée"se déchire politiquement ,Selma découvre l'amour avec le violent Adel,Maya sa cousine lui mène la vie dure.Seul Seïtan l'apaise:"une jeune femme à l'aube de sa vie? Non, une moitié de centaure..."
    "La violence les contaminerait-elle donc tous?"
    "N'existe-t-il donc aucun lieu où le bonheur dure?"
    N'oublions pas les découvertes culinaires,le souci du détail descriptif!
    Un livre marquant que j'ai lu avec le coeur serré,à reculons malgré tout ce qu'il m'a personnellement apporté.
    Merci pour ce partage,Amina Damerdji (quelle écriture!!!!) aux éditions Gallimard.

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.