Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Henri Loevenbruck

Henri Loevenbruck

Henri Loevenbruck est né en 1972 à Paris. Fils d'enseignants, il grandit dans le quartier de la Nation et hérite de ses parents d'une passion pour la culture anglo-saxonne. A 25 ans, après des études littéraires, il épouse d'ailleurs une Anglaise et part vivre avec elle en Angleterre puis ils rev...

Voir plus

Henri Loevenbruck est né en 1972 à Paris. Fils d'enseignants, il grandit dans le quartier de la Nation et hérite de ses parents d'une passion pour la culture anglo-saxonne. A 25 ans, après des études littéraires, il épouse d'ailleurs une Anglaise et part vivre avec elle en Angleterre puis ils reviennent en banlieue parisienne. Après quelques pas dans le journalisme et la musique, au milieu des années 90, amoureux des littératures de l'imaginaire, il fonde Science-Fiction Magazine avec Alain Névant, un ami d'enfance. Après avoir tenu le poste de rédacteur en chef de ce magazine pendant plusieurs années, il décide ensuite de se consacrer pleinement à l'écriture. Il partage aujourd'hui son temps entre les romans et les scénarios, avouant son penchant pour le thriller investigatif, la Fantasy et le roman d'aventure en général.

Avis sur cet auteur (181)

  • add_box
    Couverture du livre « Le loup des cordeliers » de Philippe Thirault et Damien Jacob et Henri Loevenbruck aux éditions Phileas

    Claire @fillefan2bd sur Le loup des cordeliers de Philippe Thirault - Damien Jacob - Henri Loevenbruck

    Mai 1789 Paris. Une jeune femme se fait agresser par deux hommes qui veulent lui dérober son collier et s’en prendre à son honneur. C’est alors qu’intervient une silhouette masquée vêtue de noir. Avec l’aide de son épée et de son loup tenu en laisse, cet étrange justicier sauve la vie de la...
    Voir plus

    Mai 1789 Paris. Une jeune femme se fait agresser par deux hommes qui veulent lui dérober son collier et s’en prendre à son honneur. C’est alors qu’intervient une silhouette masquée vêtue de noir. Avec l’aide de son épée et de son loup tenu en laisse, cet étrange justicier sauve la vie de la jeune servante. Mais avec la violence de l’arme et des crocs acérés de l’animal, les deux agresseurs passent de vie à trépas dans un bain de sang.

    Ce crime attire rapidement force publique, badauds et Gabriel Joly qui travaille au Journal de Paris. Le jeune homme désire obtenir plus d’informations pour écrire son article. Il apprend que les deux brigands ont été décapités, dévorés et marqués au front avec un signe diabolique. Sa chronique rédigée, le jeune journaliste décide de retourner sur le lieu des crimes pour découvrir des indices qui pourraient le mettre sur la piste de l’assassin.

    C’est alors qu’une patrouille de gendarmes, qui s’apprête à faire enfermer une prostituée à La Salpêtrière, est à son tour victime de ce même justicier masqué et de sa bête. Seule la femme réchappe à cette violente attaque. Il n’en faut pas plus à Gabriel Joly pour se muer en détective et enquêter sur cet insolite meurtrier.

    Le Loup des Cordeliers est un roman d’Henri Loevenbruck sorti en 2019 chez XO. Il fait l’objet de cette adaptation graphique réussie réalisée par Philippe Thirault (scénario) et Damien Jacob (dessin, couleur).
    La particularité de cette histoire est bien évidemment la période à laquelle elle se déroule, alors que Paris s’apprête à vivre la Révolution Française.
    Ce récit bénéficie d’un personnage principal, Gabriel Joly, prêt à tout pour mener son enquête alors que la rue gronde. Celui-ci évolue aisément dans les différentes couches de la société de l’Ancien Régime, ce qui permet de se rendre compte de l’état d’esprit de la noblesse, du clergé et du tiers état alors que le Roi vient de convoquer les États Généraux.

    Un récit avec un enquêteur habile et curieux, un cadre historique très bien choisi, un assassin qui se transforme en justicier et un langage fleuri à souhait.

    Alors vivement la suite des Enquêtes de Gabriel Joly avec Le Mystère de la Main rouge !

  • add_box
    Couverture du livre « Les disparus de Blackmore » de Henri Loevenbruck aux éditions Xo

    ziggy sur Les disparus de Blackmore de Henri Loevenbruck

    1925, Ile de Blackmore, coupée du reste du monde, au large de Guernesey.
    Lorraine Chapelle, toute jeune première femme diplômée de l’Institut de criminologie de Paris, se rend sur l’Ile de Blackmore à la demande de Sir Ronald Waldon, un vieil ami de sa mère. Ce dernier a appelé Lorraine à...
    Voir plus

    1925, Ile de Blackmore, coupée du reste du monde, au large de Guernesey.
    Lorraine Chapelle, toute jeune première femme diplômée de l’Institut de criminologie de Paris, se rend sur l’Ile de Blackmore à la demande de Sir Ronald Waldon, un vieil ami de sa mère. Ce dernier a appelé Lorraine à l’aide. En effet, sa petite fille Margaret a mystérieusement disparu, mais elle n’est pas la seule. Elis Carteret, un journaliste et Diana Tudor l’institutrice ont également disparu de façon tout aussi étrange.
    Edward Pierce, jeune détective anglais, quant à lui, arrive sur l’Ile à la demande de son vieil ami le père Pat Molloy, qui, ayant découvert des choses étranges concernant l’Ile et sa population, craint pour sa vie. Lorsque qu’Edward se rend au domicile du père Molloy, il ne peut que constater la disparition de ce dernier.
    Lorraine et Edward vont donc s’allier et mener l’enquête afin de retrouver ces disparus et tenter de comprendre ce qui se passe sur cette petite île tranquille pour que soudainement quatre personnes disparaissent et que deux meurtres soient commis en l’espace de quelques jours.
    Nos deux enquêteurs se retrouvent face au juge Gaudion et au Connétable Parker qui ne semblent pas s’être très investis dans la résolution de cette enquête , ni vouloir que ces évènements s’ébruitent. De l’avis du juge, chacun est libre de quitter l’île pour tenter sa chance ailleurs. Les meurtres vont changer la donne.
    Trop de mystères entourent cette île et ses habitants pour que nos deux investigateurs abandonnent la partie, bien au contraire, ils sont décidés à faire la lumière sur ce qui se tapie dans l’ombre et les ténèbres et seront servis bien au-delà de leurs espérances.
    Ce thriller mené tambour battant par ce duo improbable et atypique est véritablement addictif et réjouissant. Le personnage de Lorraine est intrépide, bouillonnant, flamboyant, à l’intelligence vive, indépendant pour son époque, qui ne s’en laisse pas conter par les hommes. Quant à Edward, c’est le parfait gentleman anglais, flegmatique, bienséant et ici homosexuel, il a bien du mal à suivre le feu follet qu’est Lorraine.
    Henri Loevenbruck nous offre un récit palpitant et mystérieux, mélange de H.P Lovecraft et d’Agatha Christie avec un épilogue époustouflant qui nous laisse sur notre faim et ouvre tout un champs de possibles.

  • add_box
    Couverture du livre « Le loup des cordeliers » de Philippe Thirault et Damien Jacob et Henri Loevenbruck aux éditions Phileas

    bulle.noire sur Le loup des cordeliers de Philippe Thirault - Damien Jacob - Henri Loevenbruck

    Paris, mai 1789
    Une cape noire, un loup tenu en laisse, un mystérieux personnage vient en aide aux femmes une fois la nuit tombée, tuant sans pitié leurs assaillants et leur marquant le front d'un étrange triangle. Le journaliste Gabriel Joly s'intéresse de près à cette affaire dans un Paris...
    Voir plus

    Paris, mai 1789
    Une cape noire, un loup tenu en laisse, un mystérieux personnage vient en aide aux femmes une fois la nuit tombée, tuant sans pitié leurs assaillants et leur marquant le front d'un étrange triangle. Le journaliste Gabriel Joly s'intéresse de près à cette affaire dans un Paris agité par les soubresauts pré-révolutionnaires.

    Philippe Thirault, qui a déjà adapté pour Philéas Glacé de Bernard Minier, adapte le premier tome des enquêtes de Gabriel Joly, série écrite par Henri Loevenbruck, un polar historique rythmé par les semaines qui ont précédé la prise de la Bastille, faisant même des acteurs principaux des personnages du récit. Qui est donc celui qu'on surnomme Le loup des cordeliers ? Un assassin ou un justicier ?

    Damien Jacob (Les fées noires, Arcane majeur...) met en images cette période historique riche en évènements et en personnages plus ou moins connus (Danton, Desmoulins, Louis XVI...) et ce récit bien mené qui repose sur un contexte fort et un personnage qui se révèle être un observateur et un enquêteur hors-pair.

    Après la révélation attendue de l'identité de ce tueur masqué, le mystère reste épais à la fin de ce tome introductif (d'une série qui en compte 4) et il faudra attendre la suite pour que tout s'éclaire davantage. Il n'y a plus qu'à attendre "Le mystère de la main rouge"...

  • add_box
    Couverture du livre « J'irai tuer pour vous » de Henri Loevenbruck aux éditions Flammarion

    Sarah W sur J'irai tuer pour vous de Henri Loevenbruck

    Un thriller à vous glacer le sang!
    Non pas par une écriture violente mais surtout parce qu'on parle ici de faits tirés d'une histoire vraie! C'était mon 1er livre de cet auteur et j'ai vraiment bien accroché!
    C'est très très bien écrit et c'est hyper fluide malgré la longueur du livre. Une...
    Voir plus

    Un thriller à vous glacer le sang!
    Non pas par une écriture violente mais surtout parce qu'on parle ici de faits tirés d'une histoire vraie! C'était mon 1er livre de cet auteur et j'ai vraiment bien accroché!
    C'est très très bien écrit et c'est hyper fluide malgré la longueur du livre. Une très belle surprise en ce qui me concerne.
    Je suis fascinée par le jeu de pouvoir de nos hommes politiques au détriment complet de la vie humaine. Et surtout, absolument ecoeurée, par le peu de consideration et d'empathie dont ils peuvent faire preuve pour des otages ou autres êtres humains qui ne servent pas leur intérêt. Je suis lucide sur ce genre de question mais le lire, comme ça, de manière si brutale, fait vraiment froid dans le dos.
    En tout cas, ce thriller est vraiment passionnant et envoûtant! À lire sans hesiter!