Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Paul Saint Bris

Paul Saint Bris

Paul Saint Bris, né en 1983, est réalisateur et directeur artistique. Il est l’auteur d'un premier roman intitulé L'allègement des vernis paru chez Philippe Rey en 2023 et récompensé par plusieurs prix littéraires dont le Prix Orange du Livre.

 

Photo © DR.

... Voir plus

Paul Saint Bris, né en 1983, est réalisateur et directeur artistique. Il est l’auteur d'un premier roman intitulé L'allègement des vernis paru chez Philippe Rey en 2023 et récompensé par plusieurs prix littéraires dont le Prix Orange du Livre.

 

Photo © DR.

Vidéos relatives à l'auteur

Articles en lien avec Paul Saint Bris (10)

Avis sur cet auteur (76)

  • add_box
    Couverture du livre « L'allègement des vernis » de Paul Saint Bris aux éditions Philippe Rey

    Lovebooks200 sur L'allègement des vernis de Paul Saint Bris

    Un roman qui allie humour, fantaisie et réflexion à la perfection. L'auteur, Paul Saint Bris, est parvenu à me plonger dans l'univers fascinant du Louvre, tout en m'incitant à réfléchir sur les enjeux médiatiques et financiers qui entourent ce célèbre musée.

    Le personnage principal, Aurélien,...
    Voir plus

    Un roman qui allie humour, fantaisie et réflexion à la perfection. L'auteur, Paul Saint Bris, est parvenu à me plonger dans l'univers fascinant du Louvre, tout en m'incitant à réfléchir sur les enjeux médiatiques et financiers qui entourent ce célèbre musée.

    Le personnage principal, Aurélien, incarnant l'intellectuel nostalgique en quête de refuge dans un monde en perpétuelle mutation, est particulièrement attachant. Sa confrontation avec la nouvelle présidente du Louvre, Daphné, et leur mission commune de restaurer La Joconde, ajoute du suspense à l'intrigue et met en lumière des questions essentielles sur notre rapport à l'art et au changement.

    La rencontre avec Gaetano, le restaurateur toscan, audacieux et passionné, apporte une dimension supplémentaire au récit. Les échanges entre les personnages, la confrontation des génies de Vinci et de l'Italien, et le suspense qui entoure la restauration de la Joconde, m'ont captivés jusqu'au dénouement inattendu.

    "L'allègement des vernis" est un roman riche, une réflexion sur la société contemporaine. Paul Saint Bris signe une réussite littéraire.

  • add_box
    Couverture du livre « L'allègement des vernis » de Paul Saint Bris aux éditions Philippe Rey

    Ninie sur L'allègement des vernis de Paul Saint Bris

    Je comprends pourquoi ce livre a gagné le prix Orange c’est une pépite. C’est superbement écrit et c’est tellement agréable de lire ai nsi. On découvre on apprend à toutes les pages ce qu’est le fonctionnement du musée et de la restauration des chefs d œuvre . J adore les livres qui tout en nous...
    Voir plus

    Je comprends pourquoi ce livre a gagné le prix Orange c’est une pépite. C’est superbement écrit et c’est tellement agréable de lire ai nsi. On découvre on apprend à toutes les pages ce qu’est le fonctionnement du musée et de la restauration des chefs d œuvre . J adore les livres qui tout en nous divertissant nous apprennent des choses. Il faut absolument s’y plonger !!!

  • add_box
    Couverture du livre « L'allègement des vernis » de Paul Saint Bris aux éditions Philippe Rey

    des.livres.qui.senvolent sur L'allègement des vernis de Paul Saint Bris

    L'allègement des vernis est un roman qui nous plonge dans l’univers de l’art et de la restauration, et dans les coulisses du Musée du Louvre.

    Aurélien est conservateur des peintures du musée. C’est un contemplatif, un passionné qui ne vit que pour la beauté, il est presque d’un autre temps....
    Voir plus

    L'allègement des vernis est un roman qui nous plonge dans l’univers de l’art et de la restauration, et dans les coulisses du Musée du Louvre.

    Aurélien est conservateur des peintures du musée. C’est un contemplatif, un passionné qui ne vit que pour la beauté, il est presque d’un autre temps. Son quotidien est chamboulé par l’arrivée à la direction du Louvre de Daphné, qui ne jure que par les études marketing et les cabinets de conseil. Elle cherche à augmenter les visites du musée et réussit pour cela à imposer la restauration de son chef d’oeuvre ultime : la Joconde.

    Mais quel restaurateur sera suffisamment audacieux pour s’attaquer à ce monument de la peinture ? Aurélien, contre son gré, est chargé de trouver cette perle rare. Il part en Toscane, sur les terres du grand Léonard, et y ramène le fantasque Gaetano. Commence alors l’allègement des vernis qui consiste à retirer les couches successives de vernis qui assombrissent l’oeuvre. Mais jusqu’où faut-il aller pour redonner son éclat à une peinture ?

    Paul Saint Bris décrit magnifiquement cette oeuvre d’art de Léonard de Vinci. Mona Lisa prend vie sous nos yeux et il manie les mots comme une palette de peinture. Il prend le temps de mettre en place ses personnages, de les décrire et de leur donner vie. J’ai particulièrement aimé Gaetano, un personnage haut en couleur avec sa part d’ombre. Et Homéro, l’homme de ménage du Louvre qui danse sur son auto laveuse au milieu des statues…

    Ce roman est incroyablement bien documenté, aussi bien sur les techniques de peinture de la renaissance que sur la restauration des oeuvres. Paul Saint Bris propose une réflexion sur les nouvelles méthodes de marketing invasives et la pollution de l’image actuelle. Il réussi à nous instruire tout en nous divertissant, avec humour parfois, quelques situations cocasses, de multiples rebondissements, toujours avec finesse.

  • add_box
    Couverture du livre « L'allègement des vernis » de Paul Saint Bris aux éditions Philippe Rey

    Lecteurenserie sur L'allègement des vernis de Paul Saint Bris

    “La Joconde” est au cœur de l’actualité depuis quelques jours après qu’elle ait été aspergée de soupe par deux militantes écologistes, mais Paul Saint Bris imagine un tout autre scénario dans son premier roman « L’allègement des vernis ». Il imagine qu’un cabinet de consultants – engagé par la...
    Voir plus

    “La Joconde” est au cœur de l’actualité depuis quelques jours après qu’elle ait été aspergée de soupe par deux militantes écologistes, mais Paul Saint Bris imagine un tout autre scénario dans son premier roman « L’allègement des vernis ». Il imagine qu’un cabinet de consultants – engagé par la nouvelle Présidente du Louvre - suggère de restaurer le tableau. Ce serait « un événement planétaire » que de sortir la grande star du musée de sa « marée verdâtre », une occasion unique de faire « exploser les compteurs » de la billetterie. C’est aussi un sujet épineux, qui suscite la bronca des puristes et risque de rallumer la mèche des revendications de propriété italiennes. Et si l’intervention, hautement délicate malgré les avancées technologiques, défigurait définitivement l’œuvre d’art la plus célèbre au monde ?

    Aurélien, le directeur des peintures du musée, déjà très déstabilisé par ses déboires conjugaux, se retrouve malgré lui embarqué dans cette entreprise affolante.

    Le lecteur se retrouve ainsi plongé dans cette intrigue menée avec humour et impertinence par-delà les frontières du rocambolesque, à partager les doutes et questionnements d’un personnage fort habilement campé. Le dénouement sera une apothéose absolue pour ce roman aussi plaisant qu’instructif, qui, entre l’histoire de La Joconde et celle, souvent étonnante, des pratiques et techniques de restauration, ouvre le débat sur notre relation à l’art, aux œuvres et aux musées, à l’image enfin dans une époque où le bombardement généralisé des pixels détournent les hommes « des choses vraies, les obligeant à voir à travers un écran pour qu’ils n’aient plus jamais à lever la tête, courbant leurs nuques, figeant leurs regards dans la même direction pour l’éternité. »

    Ce premier roman, dont l’humour et la fantaisie satiriques servent à merveille le propos, est une vraie réussite. Entre la conservation et la restauration des œuvres d’art, en passant par les enjeux médiatiques et financiers d’un grand musée, c’est finalement à une réflexion d’ampleur sur les évolutions récentes de la société tout entière que nous convie malicieusement Paul Saint Bris

Bibliographie de Paul Saint Bris (1)

Thèmes en lien avec Paul Saint Bris

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com