Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Fabcaro

Fabcaro
né à Montpellier en 1973, dessine depuis son enfance. Après des études scientifiques, il se destine tout d'abord au professorat puis décide à partit de 1996 de vivre de son art. Il travaille ainsi pour diverse revues de bandes dessinés, et, en tant qu'illustrateur, pour la presse ou l'édition de ... Voir plus
né à Montpellier en 1973, dessine depuis son enfance. Après des études scientifiques, il se destine tout d'abord au professorat puis décide à partit de 1996 de vivre de son art. Il travaille ainsi pour diverse revues de bandes dessinés, et, en tant qu'illustrateur, pour la presse ou l'édition de livres.

Avis sur cet auteur (58)

  • add_box
    Couverture du livre « Astérix Tome 40 : L'iris blanc » de Fabcaro et Didier Conrad aux éditions Hachette

    Romain Ambrosini sur Astérix Tome 40 : L'iris blanc de Fabcaro - Didier Conrad

    Quelle cruelle désillusion...
    Les Astérix, c'est plus ce que c'était, depuis déjà une paye ! Comme pour Lucky-Luke ou Gaston plus récemment, les éditeurs surfent sur la nostalgie. De toute manière, les albums se vendront sans grand effort, que la qualité soit au rendez-vous ou non.
    Mais avec...
    Voir plus

    Quelle cruelle désillusion...
    Les Astérix, c'est plus ce que c'était, depuis déjà une paye ! Comme pour Lucky-Luke ou Gaston plus récemment, les éditeurs surfent sur la nostalgie. De toute manière, les albums se vendront sans grand effort, que la qualité soit au rendez-vous ou non.
    Mais avec l'arrivée de Fabcaro dont j'apprécie le non sens et les situations ubuesques, j'avais un mince espoir de renouveau.
    De prime abord, je trouve la couverture assez laide, elle n'évoque pas grand chose hormis une opposition entre notre fier gaulois et un nouveau personnage, Vicévertus, qui n'a pas de charisme. Mais passons, l'intérêt sera probablement dans l'histoire et les jeux de mots.
    Malheureusement, c'est assez convenu, on voit venir les gags à des kilomètres, rien de vraiment novateur, et dans tous les cas un goût de trop peu qui est relativement déceptif.
    Ça n'est pas la première fois que je le dis, mais il faudra de supers échos pour que je replonge à nouveau sur un Astérix à l'avenir.

  • add_box
    Couverture du livre « Astérix Tome 40 : L'iris blanc » de Fabcaro et Didier Conrad aux éditions Hachette

    BD APRÈS BD sur Astérix Tome 40 : L'iris blanc de Fabcaro - Didier Conrad

    L’Iris Blanc est le nom d’une école de pensée romaine qui enseigne la pensée positive. César décide d’envoyer Vicévertus, le créateur de cette méthode, dans les camps romains qui entourent le village gaulois, et cela, dans le but de permettre aux romains de conquérir ce dernier. Vicévertus,...
    Voir plus

    L’Iris Blanc est le nom d’une école de pensée romaine qui enseigne la pensée positive. César décide d’envoyer Vicévertus, le créateur de cette méthode, dans les camps romains qui entourent le village gaulois, et cela, dans le but de permettre aux romains de conquérir ce dernier. Vicévertus, parviendra-t-il à faire évoluer les mentalités ?

    Dans cet opus d’Astérix signé par Fabcaro et Didier Conrad, les éléments caractéristiques qui ont assuré la renommée de nos amis gaulois sont repris. Il aborde aussi des thèmes contemporains tels que l’écologie, la pensée positive et la bienveillance. À travers des situations cocasses, de la naïveté, d’excellents jeux de mots, des dialogues savoureux et quelques escarmouches, l’histoire est à la fois amusante et divertissante.

    Souvenir d’enfance, légèreté, joie de retrouver un nouvel album d’Astérix, c’est un tome 40 avec lequel nous avons passé un bon moment.

  • add_box
    Couverture du livre « Astérix Tome 40 : L'iris blanc » de Fabcaro et Didier Conrad aux éditions Hachette

    Philippe Taulet sur Astérix Tome 40 : L'iris blanc de Fabcaro - Didier Conrad

    J'avais une certaine réticence pour acheter ce nouvel album. Pour faire simple je suis passé outre cette méfiance, en me fiant pour une fois aux avis. Je dois admettre que j'ai aimé cet album. Le dessin, bien sûr, mais surtout le scénario et l'humour qui cette fois étaient efficaces. Bravo.

    J'avais une certaine réticence pour acheter ce nouvel album. Pour faire simple je suis passé outre cette méfiance, en me fiant pour une fois aux avis. Je dois admettre que j'ai aimé cet album. Le dessin, bien sûr, mais surtout le scénario et l'humour qui cette fois étaient efficaces. Bravo.

  • add_box
    Couverture du livre « Astérix Tome 40 : L'iris blanc » de Fabcaro et Didier Conrad aux éditions Hachette

    Aa67 sur Astérix Tome 40 : L'iris blanc de Fabcaro - Didier Conrad

    En un mot je m’associe aux louanges générales et attend le prochain album.

    Je ne pensais pas qu’en utilisant un thème sur lequel tant a été écrit, Astérix et le village gaulois puissent s’y retrouver. Mais finalement ça le fait. Pour ce 40ème tome, Fabcaro et ses dessinateurs poursuivent...
    Voir plus

    En un mot je m’associe aux louanges générales et attend le prochain album.

    Je ne pensais pas qu’en utilisant un thème sur lequel tant a été écrit, Astérix et le village gaulois puissent s’y retrouver. Mais finalement ça le fait. Pour ce 40ème tome, Fabcaro et ses dessinateurs poursuivent louablement l’oeuvre et restent dans l’esprit de Goscinny. Fabcaro aurait juste pu être plus acide concernant les sujets qu’il a abordé ; les sujets étant sensibles, il aurait plus aller un peu plus loin.

    Certaines références hilarantes pour les adultes ne pourront pas être comprises par les plus jeunes auxquels cette collection s’adresse habituellement. Pour ma part je les ai toutes dégustées. Elles font tant partie de notre quotidien qu’on ne peut que féliciter l’auteur d’avoir su les intégrer dans cette BD, et toujours pile au moment opportun. Chaque page nous met plusieurs fois le sourire aux lèvres.

Ils suivent Fabcaro

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com